Histoire de baleines

25 10 2010

Jean-Marc nous fait parvenir un texte relatant ses rencontres de cet été.

Histoire de Baleines
Jeudi 12 août, le deuxième groupe de cet été dans le secteur d’Ammassalik au Groenland est. Nous nous connaissons peu, cela ne fait que trois jours que les membres du groupe sont arrivés, et le deuxième jour de navigation.
Belle journée, mer calme, grand ciel bleu. Cette matinée passée devant le glacier Rasmunssen à admirer les formes et les couleurs de la glace. Rasmussen, des kilomètres de longueur, des centaines de mètres de largeur et des mètres de hauteur, magnifique. Il fait passer nos glacier français pour des glaçons, et pourtant, comme son voisin le Karale, il recule, et vite : 8 kilomètres en 8 ans pour le Karale, impressionnant.
Pour le moment, nous naviguons pratiquement au centre du sermilliquaq après un pique nique comme toujours constitué des habituels yum yum, kippers in olie, saucisson, fromage et chocolat. Objectif de cet après midi, rejoindre le fjord d’ikatek, en passant par la zone sur laquelle nous avions observé des baleines à bosses se nourrir pendant plusieurs heures avec le premier groupe. Quelques heures passées en ha, hoo, waou…
Pour l’heure rien. Rien, sauf, ce petit panache d’eau au loin. Un deuxième ! Elles sont là, loin, mais dans le fjord. Ouf, je leur ai tellement parlé de cette rencontre fantastique lors de la monté vers le sermiliquag. Une baleine à bosse qui émerge face à moi, longe mon kayak à le toucher, puis replonge derrière nous en nous présentant sa queue majestueuse. Quels souvenirs, quelles émotions. Cette nageoire aperçue dans la transparence de l’eau de chaque cotés de mon bateau. Si grosse et si paisible. Elles sont là ! Ouf
Nous ne pourrons pas aller les rejoindre, trop loin, trop de temps, il faut gérer par rapport à notre route, notre énergie. « Ok, elles sont là ! Nous continuons à pagayer tranquillement en gardant notre cap ! Elles sont curieuses, peut être vont elles venir nous voir ».
Guetter, évaluer. « Là ! Elles se rapprochent ». « Non, elles s’éloignent ». Elles sont loin. Mais, mais, elles se rapprochent. Oui, elles viennent vers nous. Elles ont plongé, visiblement en venant dans notre direction. Où vont-elles sortir ?
Là, juste à coté de nous. Trois respirations et elles replongent toutes les deux. Super, quelle émotion pour nous tous. Nous les avons vues, et de près ! « Normalement elle devraient ressortir par là, un peu plus loin ».
Attente et commentaires. « Elles étaient vraiment près ! ». « Ce sont des baleines à bosses, oui elles étaient super près » ; « Quelqu’un les a prises en photos ? »

Une grosse bulle d’air crève la surface, une autre, des bulles, plein de bulles. Nous sommes cernés par des énormes bulles d’air venant des profondeurs.
Incrédulité, stupeur, elles sont sous nos bateaux. Ces monstres d’environs 20m pour 20t sont sous nous à nous sonder, nous ausculter avec ce que l’on sait maintenant être l’égal de nos scanners hospitaliers. Mais où vont-elles sortir ? Les pagaies se lèvent comme pour leur laisser de la place. Cette ombre, elles remontent ?
Elles surgissent entre nos kayaks. « Regardez, regardez, regardez, elles sont là ! » Cries, pagaies, photos, l’excitation est palpable. Et elles, elles tournent autour de nous, s’éloignent pour mieux revenir. « Tu l’as eue ? » « Je l’ai prise au moment où elle plonge ». Les minutes se passent et progressivement elles s’éloignent tranquillement.
Redescendre sur terre, ou plutôt sur l’eau. Nous sommes au milieu du fjord, il faut avancer, rentrer dans l’ikatek, trouver un bivouac. « Allez en route, cap vers la pointe. »
« Regarde, elles sont là bas, on entend encore leurs souffles au loin.»

Interactions, Education à l’environnement Activités de pleine nature
JM Terrade, Tredrez Locquemeau septembre 2010
interactions.jmt@orange.fr

Publicités

Actions

Information

One response

3 11 2010
arzhela

C’est bien raconté, on s’y croirait.
Y’en a une autre baleine sur la photo : c’est impressionnant ce chargement sur le kayak !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :